10/12/2008

Le silence de Figaro

 

Je tiens à rassurer tout le monde et principalement les (milliers ?) (millions ?) de lecteurs réguliers de mon blog, tout va bien !

Sauf que je n'ai plus le temps pour l'instant de m'en occuper...Comme je l'ai déjà précisé Figaro est artisan, petit indépendant donc et actuellement un surcroît de travail s'est abattu sur ses frêles épaules l'obligeant à travailler plus...pour gagner ...la même chose, enfin du moins c'est ce que Figaro espère....

Alors le blog est un peu en sommeil...j'espère encore pouvoir de temps à autre poster quelque chose, sinon ce sera pour plus tard...lorsqu'un certain calme se sera rétabli dans mes activités professionnelles.

Dans tous les cas je vous souhaite déjà de très bonnes fêtes de fin d'année ainsi qu'à tous une année 2009 prospère dans tous les domaines...c'est mal barré, je sais ! Mais les vœux c'est pour que l'irréalisable se produise non ???


Bon vent à tous !

 

Une dernière pour la route ?

Dans le cadre des bonnes résolutions

que nous prenons chaque année

sans vraiment parvenir à les tenir...

26967710

 

22/10/2008

Benoit XVI, Pie XII et Soeur Emmanuelle

vatican

12/09/2008

Benoit XVI en France

fr-sarkozy-benoit-xvi.1213718363

17/08/2008

Vacances : Lui aussi !

dyn002_original_280_373_jpeg_38327_f1506125ff24030f882f057b040fdf71

04/07/2008

CATHO PRIDE 2008

Sidney se prépare à recevoir les JMJ et Benoît XVI

pour la grande Catho Pride de 2008

world_map
troupeau moutons merinos

 En tous cas les sanitaires sont déjà prêts

25323117_p

et les messages de prévention aussi

25206812_p

20/04/2008

La pensée du dimanche

 

« Nous sommes honteux »

Benoît XVI

i818770125-VLEpee

21/03/2008

Paques : 19 Crucifixions

 

On se croirait en plein Moyen Age....

Dix-neuf personnes ont été crucifiées vendredi dans le nord des Philippines lors des traditionnelles cérémonies du vendredi saint, à l'occasion de la célébration de la Passion du Christ. Devant des pèlerins s'auto flagellant et des milliers de touristes qui avaient bravé la chaleur accablante, 19 hommes ont revécu le chemin de croix du Christ avant d'être crucifiés en signe de pénitence et afin de demander le pardon.

Les uns après les autres, les 19 hommes ont été crucifiés sur trois croix érigées dans le village. Des clous leur ont été enfoncés dans les paumes et les pieds. Les martyrs volontaires restent ainsi crucifiés une dizaine de minutes avant que les croix soient redescendues et les clous retirés.

Alors qu'avec les avancées technologiques....plus besoin de clous !

pattex