12/11/2008

Dur, dur....

pauvres

27/08/2008

L'Europe aime Obama

28277125_p

 

 

Ni John McCain ni Barack Obama n’apportent une réponse satisfaisante aux questions que se posent les européens sur la crise internationale, puisque le candidat républicain promet la guerre pour 100 ans en Irak ainsi qu’en Iran d’ailleurs, et le candidat démocrate, malgré une campagne aux accents humanistes prometteurs de changement, a finalement adopté des positions ultra pro-israéliennes revendiquant Jérusalem comme capitale de l’état d’Israël et il est un partisan convaincu de la guerre contre l’Afghanistan, voire comme son adversaire, contre l’Iran.

Mac Cain en tête des sondages

large_455258

04/03/2008

Clinton ou Obama

 

Les primaires de l'Ohio et du Texas s'annoncent cruciales. Obama a le vent en poupe. Il pourrait creuser l'écart face à sa très expérimentée rivale Hillary Clinton. Et faire un pas décisif sur le chemin de l'investiture.

Clinton ou Obama ? Trois scénarios possibles

Hillary Clinton remporte les deux grandes primaires du 4 mars, Ohio et Texas, avec plus de 10 % d'avance sur son rival. C'est la seule façon de rester dans la course à l'investiture démocrate.

Barack Obama remporte les quatre primaires de ce 4 mars. Cela signifie 15 victoires électorales d'affilée : un avantage psychologique important mais pas (encore) décisif.

Le scénario du statu quo : Obama remporte le Texas et Clinton remporte l'Ohio. Les primaires du 4 mars se soldent par un match nul.

i813970110-4HERRMANN

15/01/2008

USA : primaires dans le sud

Hillary Clinton retrouvera son principal rival Barack Obama ce mardi soir pour un débat télévisé dans le Nevada où des caucus sont prévus samedi. Mais pour les deux sénateurs, l'échéance décisive aura lieu le 26 janvier en Caroline du Sud où les primaires s'annoncent là encore très disputées.

 A Carson City, Obama a répondu à une question d'une électrice qui lui demandait si un Noir avait des chances d'être élu un jour président des Etats-Unis."Je ne veux pas d'un candidat sur un ticket démocrate qui n'ait aucune chance d'être élu", a déclaré Christy Tews, une électrice âgée de 68 ans convaincue par le discours d'Obama. "Nous n'avons jamais élu un homme noir dans notre pays.""Je ne veux pas passer pour un naïf. Y aura-t-il certaines personnes qui ne voteront sans doute pas pour moi parce que je suis noir? Bien sûr", a répondu le sénateur démocrate.

"Tout comme il y aura des gens qui ne voteront pas pour Hillary parce qu'elle est une femme."

Réalisme ? Je vois mal les états du Sud des E-U, accorder une majorité des voix à un candidat noir ou à une candidate...ou alors c'est que les choses sont vraiment en train de changer aux Etats-Unis, ce qui serait enfin une bonne nouvelle en provenance de ce coin de la planète....mais... une nouvelle victoire des Républicains est à craindre.

En fait nous en saurons plus fin février, moment où les primaires se dérouleront dans 26 états différents.

446223667-course-la-maison-blanche