14/03/2007

Benoit XVI modernise l'Eglise

Le pape Benoît XVI a fermé la porte à toute évolution de l'Église catholique sur le célibat de ses prêtres dont il a réaffirmé "le caractère obligatoire", dans la première exhortation apostolique de son pontificat publiée mardi au Vatican.

Dans ce texte doctrinal, qui reprend les propositions d'un synode (assemblée) des évêques réunis en octobre 2005 sur le thème de "l'eucharistie", le pape estime que "le célibat sacerdotal vécu avec maturité, joie et dévouement est une très grande bénédiction pour l'Église et pour la société elle-même".

Benoît XVI réaffirme également l'interdiction pour les divorcés et remariés, de plus en plus nombreux dans l'Église catholique, d'accéder à la communion, à moins qu'ils ne s'engagent à vivre avec leur nouveau conjoint "comme amis, comme frères et soeurs". Il adresse aussi un ferme avertissement aux "hommes politiques et législateurs catholiques" pour qu'ils s'abstiennent de voter des lois autorisant l'avortement, l'euthanasie ou les unions homosexuelles.

 

Benoit XVI plaide également pour le retour de la prière en latin.

 

Bientôt la réapparition de la messe en latin ?

Et la restauration de l’inquisition ?

 

charliehebdon742060906d05ga7