21/11/2008

Plan de sauvetage

game

03/06/2008

Découverte d'une tribu inconnue

 

En Amazonie, une des dernières tribus d'indiens vivant sans aucun
contact avec le monde extérieur a été photographiée récemment par la
Fondation nationale de l'indien (Funai).

Pas besoin d'aller si loin, ça existe aussi en Belgique....

leterme1

29/03/2008

Frederic Laloux : SCF

24

25/03/2008

Sur le zinc : ministres belges

23 03 08 1

21/03/2008

Leterme s'installe sur le net

  

Yves Leterme revisite le site www.premier.be.

Le nouveau site web d'Yves Leterme s'adresse à tous ceux qui s'intéressent aux activités du Premier ministre, que ce soit à titre personnel ou professionnel.

Concrètement, le site informera chaque vendredi sur les décisions prises en Conseil des ministres.

Des informations sur les dossiers importants auxquels le Premier ministre travaille seront également publiées. La déclaration gouvernementale sera également mise en ligne dès ce vendredi.

Des enregistrements vidéo et audio des conférences de presse, qui suivent habituellement le Conseil des ministres du vendredi, seront bientôt disponibles sur le site, de même que les discours du Premier ministre ainsi que des rapports et des études consacrés au travail du gouvernement.

gouverner-pour-les-snuls

Belgique : championne du monde

 

Les 22 ministres du gouvernement Leterme ont prêtés serment hier après-midi. Un gouvernement de 22 membres, ce qui permet à la Belgique de battre un nouveau record. Notre petit pays compte en effet pas moins de 60 postes ministériels.

Au niveau fédéral, on dénombre désormais 15 ministres et 7 secrétaires d'État.

Le gouvernement flamand est composé de 10 ministres tandis que son homologue bruxellois en compte 8 (dont trois secrétaires d'État).

En Région wallonne, 9 élus se partagent les compétences tandis que la Communauté française est gouvernée par 7 ministres.

Quant à la Communauté germanophone, elle est gérée par quatre ministres.

60 postes ministériels, soit autant que la France et l'Allemagne réunies (32 + 28) et plus que n'importe quel pays européen : l' Espagne en compte 36, l'Italie 28, les Pays-Bas 28 et le Royaume-Uni 22.

19/03/2008

Les hésitations de Joëlle

 

Joëlle Milquet aimerait bien devenir vice-première ministre du gouvernement (ça c'est certain) et s'occuper de la Justice (ça c'est à voir). Le problème c'est qu'elle est toujours présidente du CDH et que ce genre de cumul est interdit par les statuts du CDH (on est pas au MR ici). Mais il serait tout à fait logique qu'elle prenne part au gouvernement Leterme, étant donné le travail qu'elle a fourni durant tous les mois de crise politique. Alors Joëlle hésite, se tâte,abusus non tollit usum (dirait Reynders). On peut abuser de tout, même des meilleures choses ; ce n'est pas une raison pour renoncer à faire un bon usage des choses dont d'autres abusent.

Le problème du CDH serait de la remplacer. Lutgen, Fonck, Prevost... ? Du point de vue du CDH, les trois options sont valables, mais il n'est pas certain que Milquet souhaite abandonner déjà la présidence de son parti sans avoir préparé sa succession. Il se dit dans les couloirs qu'elle pourrait éventuellement continuer à la présidence du parti jusqu'au mois de juillet, mais il n'est pas certain que les pontes du CDH la soutiennent dans ce choix, certains verraient par le départ de Joëlle Milquet de la présidence, une occasion de recentrer les prises de position du CDH, qu'ils estiment pour l'instant trop à gauche. La réponse sans aucun doute dans le courant de la journée...

_19_2_kroll