14/02/2008

Democratie à la Sarkozy

Un militant anarchiste français a été condamné ce matin à 800 euros d'amende pour avoir outragé en 2006 l'actuel chef de l'Etat Nicolas Sarkozy. Il avait comparé sa politique en tant que ministre de l'Intérieur à celle de l'Etat français sous Vichy pendant la seconde guerre mondiale.

 

Dans le courriel adressé au ministre Nicolas Sarkozy, le militant écrivait: «voilà donc Vichy qui revient. Pétain a donc oublié ses chiens (...)». Il critiquait également une «politique qu'il faut bien qualifier de raciste» avant d'adresser ses «salutations antifascistes» au ministre.

dictateurs