30/01/2008

Reynders : 1 milliard de déficit

Le premier bilan des recettes fiscales pour l'année 2007, dressé par l'administration, laisse apparaître un trou d'un milliard d'euros, par rapport aux prévisions du contrôle budgétaire de mars.

 

Pourtant on ne peut pas reprocher à Didier Reynders de ne pas avoir essayé : de nombreuses personnes ont reçu deux extraits de rôle en 2007. Le premier comme d’habitude au mois de juin et le second dans le courant du dernier trimestre. Ce qui est étonnant dans tout ça, c’est que comme par hasard ce sont ceux qui devaient payer quelque chose qui ont reçu les ordres de paiement, par contre ceux qui doivent retoucher n’ont rien reçu…

 

Cette technique n’a donc pas permis de rattraper le déficit causé par les cadeaux de Reynders au patronat, pire, elle démontre que le MR, une fois de plus, lorsqu’il promet des réductions d’impôts, ne s’adresse pas à la population mais bien aux sociétés d’une part, deuxièmement que pour compenser sa mauvaise gestion de nos finances nationales, il n’hésite pas à s’en prendre aux contribuables lambda. Cette tactique aura pour principale conséquence, d’augmenter encore le déficit des rentrées fiscales pour 2008, où la Belgique se trouvera à nouveau dans le rouge.

 

Bref, cet argent qui manque, faudra bien le trouver quelque part…Devinez où ?

impots-1