23/09/2008

Interview exclusive de Leterme

 

Pensez-vous que le retrait de la NVA soit une bonne chose pour votre gouvernement ?

 

afp-photo-135858

Quand pensez-vous que le gouvernement va enfin pouvoir se mettre au travail et résoudre les problèmes des vrais gens ?

leterme-3.1202897539

Monsieur le Premier Ministre est-il vrai qu’au sein de votre parti, le CD&V, de vives tensions sont apparues à votre sujet ?

leterme200

Que répondez-vous à ceux qui au sein du CD&V demandent votre démission ?

t-20080215-h11xqu-1

 

Mr Leterme...Mr Leterme ????

blam

 

Bon, euh, je crois que le Premier Ministre est attendu ailleurs et....

 

07/03/2008

Leterme 1er en terrain miné

Négociations pour un gouvernement définitif dès lundi

Les négociations sur un programme en vue de la mise en place du gouvernement qui devrait succéder au gouvernement intérimaire actuel débuteront lundi prochain avec les cinq partis de l'actuelle majorité, à savoir : CD&V, VLD, PS, MR, CDH.

 

Ce qui est certain, c’est que les belges ne doivent pas attendre beaucoup de ce projet de gouvernement pour le moins boiteux composé d’une coalition forcée.

 Le futur de la majorité est hypothéqué à plus d’un titre. Nul ne sait si Yves Leterme aura la capacité – ne fût-ce que physique – de diriger ce mauvais scénario. Les perspectives budgétaires sont mauvaises, remettant en cause les maigres acquis du budget 2008. Et le couperet est annoncé pour la mi-juillet, quand arrivera à échéance l’ultimatum déposé par un CD&V toujours miné par la N-VA.

Le gouvernement Leterme Ier ne promet d’être qu’une parenthèse boiteuse, une route parsemée de tensions et de crises et il ne faudra sans doute pas longtemps avant d’arriver au clash final….

23fe039414ae411d7a95875bc8eee849

29/02/2008

Rendersnogoud s'énerve....

"Je commence à en avoir assez de l'attitude de certains responsables du CD&V. Je ne parle pas de la N-VA, la N-VA je ne m'en occupe même pas. Mais le CD&V, cela commence à bien faire", indique Rendersnogoud, avant de souligner qu'après la mise en place d'un gouvernement intérimaire et "l'engagement sur les deux étapes nécessaires, l'institutionnel et le Budget - on reçoit à nouveau des sommations. Et en plus des ordonnances de la part d'un parti qui n'est même pas capable de tenir ensemble ! Mais dans quel monde vit-on? Est-ce qu'il y aura une deuxième phase de la réforme de l'Etat ? On verra bien ! En tout cas, ça ne se passera pas comme Etienne Schouppe et Kris Peeters le pensent. ". 

 

 "Les rapports de force ont changé (...). Le CD&V nous dit: je veux le poste de Premier ministre pour Yves Leterme mais ça ne suffit pas, je veux quatre ministres. Pourquoi nous n'en aurions que trois ? Pourquoi ? Parce qu'on est francophones ? Les Flamands n'ont jamais que l'Intérieur, la Justice, les Affaires étrangères, la Défense et le poste de Premier.... Tout cela va être discuté".

 « Guy Verhofstadt est le meilleur Premier ministre que la Belgique ait eu depuis longtemps. Celui qui souhaite lui succéder doit d'abord remettre de l'ordre dans sa famille politique. Et faire des propositions. On les attend depuis 9 mois. Et le Grand Vizir Bleu d'ajouter encore qu'il ne donne plus que 51pc de chance de réussite à ce gouvernement. ".

Sauf ci c'est lui qui est préssenti comme premier ministre bien sûr...

_28fev08

11/02/2008

Reynders torpille Leterme

Dans le duo Leterme-Reynders, il y a comme une fissure. Une rivalité qui laisse une sérieuse hypothèque pour l'avenir du futur gouvernement définitif, appelé à voir le jour le 23 mars.

 

Didier Reynders n’a pas encore abandonné tout espoir de devenir, quand même, Premier ministre après le 23 mars.Il  plaide encore pour une Orange bleue. Un vrai gouvernement de centre-droite, aux orientations claires, lui permettant de capitaliser sa victoire électorale en vue des régionales de 2009. Il l'a dit à Leterme : dans ce cas de figure, la porte du Seize, rue de la Loi, est grande ouverte pour le CD&V. Sinon…

On est pas prêt d'avoir un gouvernement pour le 23 mars, de toute façon pendant les 180 jours de crise, vous avez vu la différence, vous ?

kroll-2

Le Roi parle !

Selon le journal flamand De Standaard (Chrétien-démocrate), lors de ses discussions avec M. Leterme et le président du CD&V Jo Vandeurzen, le roi a plaidé pour la rupture du cartel que le parti chrétien-démocrate flamand forme avec la N-VA.
04e9bb70cf436bc4459e5049c88058b6
Le roi Albert II a plaidé pour la création d'une circonscription électorale et souhaitait une rupture du cartel CD&V-N-VA durant les négociations pour la formation d'un gouvernement orange bleu, rapporte lundi De Standaard. Selon le quotidien flamand, le souverain était un ardent défenseur de l'Orange bleue, une coalition qui cadre avec ses préférences politiques.

"Didier Reynders (MR) a aidé le roi a dépasser sa grande aversion pour Yves Leterme (CD&V). Le Palais a tout tenté pour que l'Orange bleue réussisse.

janv2108_01
 

 Ce n'est que lorsque le formateur Yves Leterme s'est retiré en novembre que le souverain s'est retourné vers celui avec qui il avait bien collaboré durant huit ans: Guy Verhofstadt (Open Vld)".

 

02/12/2007

Qui succèdera à Leterme ?

Qui succèdera à Leterme ?

176 jours sans nouveau gouvernement. « Monsieur 800.000 voix » a jeté pour la seconde fois le tablier de formateur…A qui le tour ???

demission leterme