03/10/2008

Juste un mauvais moment à passer

reyndersbelga

07/03/2008

Reynders joue au trader

 

Didier Reynders joue encore au trader fou, cela devient d'ailleurs une habitude chez lui, déjà qu'il nous a "égaré" pratiquement deux milliards de nos contributions... Voila maintenant qu'on apprend qu'il a consciemment retenu les informations sur le coût du dispositif des intérêts notionnels (pour plus d'infos sur ce que sont ces intérêts notionnels voir : http://presente.skynetblogs.be/post/5625818/reynders-a-me...), une analyse du service d'études du SPF Finances chiffre ce coût à 2 milliards d'euros.


bd7719ebd123ad3085eebf6cfdbab49f

 

21/03/2007

Les élections, c'est Noël !

Des promesses qui tombent à pic

Et qui arriveront juste avant les élections !

 

De l'avis de nombreux observateurs, le Conseil des ministres qui s'est tenu au cours du week-end à Louvain a manqué sa cible. Effet médiatique faible voire nul, communication à l'emporte-pièce, ministres la tête ailleurs. Certains en sont toujours à se demander ce qu'ils sont allés faire à Louvain.

Mais le week-end n'a pas été perdu pour tout le monde. Du Conseil des ministres, il est sorti une batterie de mesures sociales qui tomberont à point nommé. Pour leurs bénéficiaires. Mais aussi pour leurs auteurs. Car la plupart des décisions annoncées entreront en vigueur dans les prochaines semaines et ne seront, dès lors, pas encore effacées des mémoires lorsque l'électeur glissera son bulletin dans l'urne, le 10 juin. La ficelle avait déjà été utilisée en septembre 2006, avec le versement d'une allocation de rentrée aux ménages avec enfants... un mois avant les élections communales. Inventaire.

En avril, le salaire minimum brut sera augmenté de 25 €. Il ne s'agit cependant pas à proprement parler d'une idée du gouvernement. Celui-ci n'a fait qu'appliquer un accord conclu entre partenaires sociaux. Mais il y apporte des moyens.

En avril toujours, les personnes qui sont à la pension depuis moins de 20 ans recevront un forfait de 35 € et ceux qui y sont depuis plus de 20 ans, un forfait de 75 €. Ces forfaits sont annuels. La vérité commande cependant de dire que cette mesure a été décidée lors du Pacte des générations et non ce week-end. C'est en revanche bien au cours du week-end que le gouvernement a décidé d'avancer au 1er avril l'augmentation de 1,1 pc des allocations de handicapés prévue initialement pour le 1er octobre.

Allocations majorées

En mai, les familles qui accueillent un enfant pourront bénéficier de 10 jours de congé par an. Plus spectaculaire, le montant déductible des frais professionnels sera augmenté. Cela représentera une réduction moyenne du précompte professionnel de 50 € par personne et par an, qui se marquera d'un coup sur les fiches de salaire... du mois de mai.

En juin, deux autres mesures annoncées ce week-end entreront en vigueur. L'une concerne les personnes handicapées hébergées dans une institution. La retenue effectuée aujourd'hui par l'Etat sur leur allocation d'intégration passera de 33 pc à 28 pc. Deux : les allocations familiales - qui arrivent sur les comptes en banque au début du mois - seront majorées de 20 € par enfant pour les familles monoparentales. Le bonus ne sera cependant octroyé que pour les revenus bruts inférieurs à 1 740 €/mois. Le gouvernement espère pouvoir mettre en oeuvre un dispositif automatique, qui épargnerait aux bénéficiaires l'obligation de faire des démarches administratives pour obtenir le bonus.

Le gouvernement a également décidé de porter à 8 semaines - au lieu de 6 semaines - la durée du congé de maternité des indépendantes. Mais cette mesure n'interviendra qu'en juillet. Soit après les élections. On en viendrait à se demander pourquoi.

 

Pendant ce temps là Didier Reyners se met à la prière....pour que le budget reste en équilibre.

 

_19_Kroll

 

16:59 Écrit par Figaro dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps, mr, budget, actualite, infos, humour, belgique, politique, taxes |  Facebook |

19/03/2007

C'était bien la peine...

De réunir tout le gouvernement durant un week-end à Louvain....

 

Soulignant une nouvelle fois la prouesse du gouvernement de maintenir un budget présentant un surplus, Didier Reynders a insisté sur le fait que les mesures fiscales décidées durant le week-end (taxe sur les couverts en plastique et les sachets non réutilisables...) ne servaient pas à combler un trou. "Je souhaite qu'elles ne rapportent pas un euro", a-t-il précisé, justifiant la mesure comme devant entraîner le consommateur à modifier ses comportements en achetant des produits moins polluants. Les recettes de l'impôt des sociétés sont supérieures à ce qui avait été annoncé, a rappelé Didier Reynders à propos de la situation budgétaire de l'Etat. Mais, "je n'ai pas considéré comme un scoop le fait que le parti socialiste voulait taxer à tout prix", a ajouté le chef de file réformateur, parlant du retour de la "rage taxatoire".

 

Mais donc si les taxes ne rapportent rien...le budget ne sera plus en équilibre alors ?...Mais oui, suis-je bête, ce sera au prochain gouvernement de se debrouiller !

 

p03_montage_finance_(600_x_600)