17/02/2008

Irak : l'armee US tire sur ses alliés

L'armée américaine a admis avoir tiré hier sur des combattants anti-Qaïda dans le sud de l'Irak, provoquant pour la première fois la démission d'un groupe de plus de cent hommes.

 

Les trois combattants anti-Qaïda ont été tués par un tir d'hélicoptère américain. Il s'agit du troisième incident en un mois. Les "comités populaires", également baptisés les "forces du réveil" ou encore les "fils de l'Irak", sont des groupes mobilisés depuis septembre 2006 avec le soutien financier américain pour lutter contre Al-Qaïda.

Au nombre de 130 groupes, ils regroupent 80.000 combattants en grande majorité des sunnites, selon les estimations américaines.
Dans quelques régions d'Irak, des tensions sont toutefois apparues entre ces groupes et l'armée américaine ou les autorités locales.

Bush%20face%20%E0%20la%20crise%20irakienne%20%20m%EAme%20politique%20et%20plus%20de%20troupes_jpg