19/03/2008

Parole, parole....

 

Le gouvernement Leterme sera t'il aussi social que veut le faire paraître Elio di Rupo, ou sera t'il un gouvernement asssocial. Il faut bien reconnaître que toutes les mesures annoncées au plan social : relèvement du salaire net, les allocations familiales, le relèvement du minimum imposable, l'augmentation des pensions, sont toutes à prendre au conditionnel, car RIEN n'a été fixé définitivement et ces l'application de ces mesures seront dépendantes des discussions sur le budget qui auront lieu...d'ici quelques mois.

Concrètement on est en droit de se demander quel sera véritablement le visage social de ce gouvernement, étant donné que pour l'instant il n'y a aucune mesure prise en faveur du pouvoir d'achat, ni pour contrer l' augmentations des prix, toutes ces mesures seront étudiées en commissions et on sait de ce qu'il advient de ces commissions où l'on palabre indéfiniment. Il n'y aura aucune mesure concrète avant les vacances d'été !

De plus, l'on sait déjà que l'apport libéral dans l'accord gouvernemental, prévoit déjà plus de flexibilité de la part des travailleurs et ceci sans contrepartie !

Ca coince également au niveau de la révision des paliers imposables, le projet étant de répartir les cinq paliers existants en trois nouveaux paliers, ce qui risque fort de faire basculer certains dans une tranche plus imposée que celle dont ils font partie actuellement !
Mais d'un autre côté l'apport libéral prévoit bien de nouveaux cadeaux pour les entreprises, comme si les intérêts optionnels n'avaient pas déjà été suffisants.


De toutes façons, il est clair qu'en ce qui concerne les mesures proposées par l'accord gouvernemental pour le pouvoir d'achat des citoyens belges, elles sont toutes laissées dans le vague, et il n'y aucune garantie que celles-ci soient réalisables étant donné le peu de marge de manœuvre dont bénéficiera le gouvernement lors de la discussion sur le budget. Il est trop facile de faire des promesses, sans y plaquer une étiquette claire et nette !  

Un tiens, tu l'auras...mais on ne sait pas encore quoi....

10009974

18/03/2008

Ce soir sur tous vos écrans

0c3650a53544184fa05d532e04f86ef2

Leterme a accouché

 

Les partenaires de ce qui va devenir le gouvernement Leterme sont arrivés à un accord, les derniers points litigieux ont été réglés cette nuit.

Il s'agissait notamment  de la réforme fiscale, chère à Didier Reynders, agrémentée de mesures pour soutenir l'emploi. La politique d'immigration, plus précisément les critères de régularisation des sans-papiers, ainsi que de s'entendre sur la réforme de la loi Lejeune et les normes de croissance des soins de santé.

Ce qui est clair pour l'instant (on en saura plus jeudi ) c'est que cet accord gouvernemental consacre trop peu d'attention au pouvoir d'achat et à la politique sociale. Toutes les mesures en la matière sont renvoyées vers une commission et feront l'objet d'une étude.

Ce qui par contre se trouve bien dans l'accord de gouvernement, ce sont de beaux cadeaux pour les entreprises. Ainsi rien n'est fait contre les abus des intérêts notionnels. Cela coûte deux milliards d'euros, argent avec lequel de très nombreuses mesures auraient pu être prises  pour la population, notamment en ce qui concerne le pouvoir d'achat des bas et moyens revenus.

Bref un accord gouvernemental fait de bric et de broc, qui a soigneusement évité tous les sujets qui fâchent en les reportant au mois de juillet, on se demande ce qui permettra à Leterme de résoudre ceux-ci d'ici 3 mois.

_0318_verfil