20/06/2008

Le retour de Louis Michel

Hippopotame 2

18/06/2008

Sale temps pour les pensionnés

 

Quatre personnes de plus de 75 ans sur dix sous le seuil de pauvreté en 2016

Plus de 40% des personnes âgées de 75 ans ou plus vivront sous le seuil de pauvreté en 2016, et ce groupe d'âge sera le plus rapidement et le plus durement touché par l'érosion du montant des pensions.

Selon la Revue belge de Sécurité Sociale, les pensions connaissent une érosion lente, et ce, via un mécanisme simple: alors que le bien-être du reste de la population augmente en moyenne de 2,25% par an, les pensions ne croissent elles que de 0,5%. Ce qui revient, pour les personnes qui les touchent, à un recul du bien-être de 1,75% par an.

Actuellement, un quart des personnes de 65 ans ou plus vivent sous le seuil de pauvreté. Parmi celles de 75 ans ou plus, qui sont à la retraite depuis au moins dix ans, 41% vivront sous ce seuil en 2016, et 44% en 2021.

dessin

 

En plus on apprend que Didjé le Grand Bleu a encore frappé de son incompétence ces pauvres pensionnés ! En principe quand le gouvernement annonce que les pensions vont augmenter avec l'index, les pensionnés peuvent s'attendre à avoir plus d'argent, ben non, grâce à Mini Sarko et à son Ministère des Finances, le raisonnement ne vaut pas forcément pour les pensionnés. Car certains d'entre eux ont vécu une solide déconvenue, en fin de mois.

Leur pension avait bien été indexée. Et en mai, ils ont, comme chaque année, reçu leur pécule de vacances. Problème : ce pécule, accumulé à leur pension augmentée, a eu pour effet de les faire passer... dans la tranche fiscale supérieure, davantage imposée.

Le gouvernement a en effet oublié d'indexer les barèmes fiscaux, ce qui a eu pour résultat d'entraîner une augmentation du précompte retenu et, au final, une somme nette moindre qu'en mai 2007, et ce malgré les indexations intervenues !

Et sur les 2,3 millions de pensionnés, certains, le nombre exact est ignoré (ça commence bien), ont été frappés en mai d'une retenue supérieure à cause du cumul avec le pécule. Mais bon, un précompte, ce n'est qu'une avance sur impôts, ce sera donc réajusté à terme. C'est vrai, sauf que ce sera lors de l'enrôlement des revenus 2008, soit... en 2010. Mais Didier Reynders a promis que la situation serait régularisée dans l'année...à condition que...le gouvernement tienne, ce qui étant donné la situation n'est pas assuré.

Et puis les promesses de « l'homme qui murmure à l'oreille des riches », on connaît....

 

 

13/06/2008

Parité politico-judiciaire

YAKA 57

Yaka 57

Moins d'emplois en Belgique

YAKA 56

Yaka 56

11/06/2008

Didier Mini Sarko à Cannes

 

Didier « Stratego » Reynders, petit frère bling-bling de Sarkozy 1er, Roi-Soleil de notre voisine républicaine a passé 24 heures à Cannes lors du dernier festival du même nom.

Il a réussi à y dépenser en 24 heures la modique somme de 4.500 euros. Faut quand même avoir un sacré culot et d'une franche arrogance pour dépenser une telle somme en si peu de temps alors que, selon la dernière enquête de la Fondation Baudouin, 4 millions de belges ne gagnent pas ce montant en 3 mois de travail et que 1 million et demi de belges vivent sous le seuil de pauvreté et que Reynders nous demande de nous serrer la ceinture !

A chacun d'apprécier comme il se doit, la démagogie et le double langage de Didier « Moi Je » Reynders et son sens de la démesure sarkozyen....

Il est à noter qu'alors que la délégation ministérielle française avait demandé 4 accréditations pour le festival, la Belgique en avait demandé 42 et que ce petit voyage de détente de Mini Sarko et de sa suite à couté au total aux contribuables belges la modique somme de 164.000 euros !

reynders1

Octopus, heptapus et terminus

Yaka 52

Yaka 52

10/06/2008

Mons : photos de la manif

manif7
Grand succès à Mons. Nous étions 25.000...

manif1

manif2

manif3

manif4

manif5jpg


manif8

manif10




 

manif9