23/03/2008

L'apéro du dimanche

l'aperro du dimanche 1

21/03/2008

Paques : 19 Crucifixions

 

On se croirait en plein Moyen Age....

Dix-neuf personnes ont été crucifiées vendredi dans le nord des Philippines lors des traditionnelles cérémonies du vendredi saint, à l'occasion de la célébration de la Passion du Christ. Devant des pèlerins s'auto flagellant et des milliers de touristes qui avaient bravé la chaleur accablante, 19 hommes ont revécu le chemin de croix du Christ avant d'être crucifiés en signe de pénitence et afin de demander le pardon.

Les uns après les autres, les 19 hommes ont été crucifiés sur trois croix érigées dans le village. Des clous leur ont été enfoncés dans les paumes et les pieds. Les martyrs volontaires restent ainsi crucifiés une dizaine de minutes avant que les croix soient redescendues et les clous retirés.

Alors qu'avec les avancées technologiques....plus besoin de clous !

pattex

16/03/2008

La pensée du dimanche

"L'homme est une merveilleuse curiosité ... il pense qu'il est le chouchou du créateur... et qui plus est, il croit que le créateur l'aime; qu'il est passionné par lui : qu'il se lève la nuit pour l'admirer; qu'il le protège et qu'il le sauvegarde des mésaventures. Il lui adresse des prières et il pense qu'Il l'entend. N'est-ce pas là une idée pittoresque ?"
(Mark Twain
)

img230.1182797376

11/03/2008

Péchés capitaux modernes

 

Selon le Baromètre du religieux 2008, réalisé par le bureau d'études Sonecom à l'initiative de La Libre Belgique, de Dimanche, de la RTBF, de Lumen Vitae et de l'UCL, 43 % des Belges francophones se disent encore catholiques. Ce qui signifie que 57 % des belges francophones ne le sont plus...

C'est à leur intention voici sept siècles et demi après que saint Thomas d'Aquin les ait énumérés dans sa Summa Theologiae("Somme théologique"), que le Vatican a décidé de révéler la liste des péchés capitaux.

Aux sept que l'on connaissait - paresse, orgueil, gourmandise, luxure, avarice, colère et envie -, il faudra dorénavant en ajouter d'autres, afin d'être en accord avec les temps modernes. Dans les colonnes de L'Osservatore romano, l'organe du Saint-Siège, le chef de la Pénitencerie apostolique explique ainsi que ces "nouveaux péchés" se caractérisent par leur incidence sur la société .

Les "nouvelles formes de péchés sociaux" détaillées par Girotti comprennent l'accumulation d'une richesse excessive, le fait de se droguer ou de dealer, la pollution de l'environnement, les manipulations génétiques, les expériences sur les humains, le fait de provoquer des injustices sociales ou la pauvreté et, bien sûr, l'avortement et la pédophilie.

Hé bien....C'est pour quand les excommunications ?

eglise-catholique-retour

09/03/2008

La pensée du dimanche

"La seule excuse de Dieu, c'est qu'il n'existe pas."
(Stendhal)

6a00d8341c688253ef00e54f45d8ba8834-640pi

02/03/2008

La pensée du dimanche

"Mon plus grand chagrin est qu'il n'existe réellement pas de Dieu et de me voir privé, par là, du plaisir de l'insulter plus positivement."

(Marquis de Sade)

dieu_et_bgat

25/02/2008

Le Chanoine Sarkozy et les bigots

Nicolas Sarkozy, chanoine honoraire de la basilique St-Jean de Latran à Rome, a fait parvenir un message de « félicitations » à quatre diacres catholiques traditionalistes...

Ce message a été lu à la fin de la cérémonie d'ordination de quatre diacres –  par l'abbé Philippe Laguérie, supérieur de l'institut traditionaliste du Bon Pasteur.

Mgr Laguérie a précisé que le président français a « confié le soin à son chef de cabinet » de souligner combien il avait été « sensible » à la nouvelle de ces ordinations et de transmettre « personnellement tous ses voeux et ses félicitations aux futurs diacres ».

Le Bon Pasteur, dont le siège est à Bordeaux, est une structure créée par le pape Benoît XVI en septembre 2006 pour ramener les disciples de l'évêque intégriste Marcel Lefebvre dans le giron de l'Eglise catholique.

La France est un des bastions des Lefebvristes qui célèbrent la messe en latin dite « tridentine » et refusent les enseignements du concile Vatican II sur la liberté religieuse et le dialogue inter-religieux.

Avant de réintégrer l'Eglise catholique avec l'institut du Bon Pasteur, l'abbé Laguérie a été de 1984 à 1997 le curé de l'église Saint-Nicolas du Chardonnet à Paris, occupée illégalement par les intégristes depuis 1977.

Nicolas Sarkozy s'était déplacé le 20 décembre dernier à Rome pour recevoir le titre de chanoine d'honneur de St-Jean de Latran, la cathédrale du pape.

Le discours qu'il avait prononcé à cette occasion a provoqué une vive polémique en France. M. Sarkozy y a exalté les « racines chrétiennes de la France » et évoqué « les souffrances » provoquées chez les catholiques par la mise en oeuvre de l'instauration de la laïcité avec la loi de 1905.

sarkochanoinesarkozyfl6