26/05/2008

L'humeur du jour 26/05

 

Super Diplomate a encore frappé, notre ministre des Affaires Etrangères Karel De Gucht ayant un instant oublié que le colonialisme ça fait mauvais genre de nos jours, a déclaré que la Belgique avait un droit de regard sur le Congo....Mauvaise idée....

Kabila étant en déplacement, c'est Antoine Gizenga qui dirigeait le Conseil Tribal pardon des Ministres local et il a très mal pris cette sortie de Super Diplomate. Résultat, rappel de l'ambassadeur et du consul et vive protestation à la Belgique. Gizenga sait de quoi il parle lorsqu'il traite de l'ingérence belge au Congo pour avoir été l'ami et le compagnon de Patrice Lumumba et il ne semble pas avoir oublié les circonstances dans lesquelles celui-ci fut assassiné sur ordre probablement de Baudouin ainsi que de certaines autorités diplomatiques et militaires de l'époque, pour avoir revendiqué la souveraineté de son pays.

 

Didier Stratego Reynders l'admet enfin, en dehors de toute autre considération bassement politique, la seule chose qui l'intéresse, c'est d'amener une alternative politique en Wallonie, entendez par là de prendre la place du PS en tant que premier parti wallon. Pour Reynders déjà simplement créer un gouvernement régional sans le PS est une alternative politique...et donc Didier est déjà rentré dans une logique pré-électorale (un an à l'avance quand même), ce qui nous promet de beaux affrontements dans les mois qui viennent au niveau du fédéral, par contre en ce qui concerne les problèmes des vrais gens...

 

Il parait quand même qu'on va augmenter les pensions de 2% chouette dirait ma belle-mère, ça fait 16 euros en plus par mois...sur lesquels il faut encore payer l'impôt bien sûr... Je l'ai quand même mise en garde de ne pas faire de folies avec tout cet argent, des fois que cette somme mirobolante lui monte à la tête. Cette pension autour des 800 euros est celle qui est la plus fréquente en Belgique...et le seuil de pauvreté, il est à combien ???

 

Anderlecht a pris vendredi soir des allures de Beyrouth. Des « jeunes d'origine étrangère » comme disent les journaux de la presse sérieuse se sont affrontés avec des « jeunes blancs » supporters du RSC Anderlecht...Résultat : plusieurs blessés parmi les forces de l'ordre et parmi les émeutiers ; 194 arrestations, toutes parmi les « jeunes d'origine étrangère » aucune parmi l'autre camp...à mon avis fallait pas avoir pris le soleil dans son jardin, pendant l'après-midi, parce que tout fier de votre bronzage, vous vous seriez retrouvé menottes au poignets en vous promenant dans le quartier de Saint Guidon.

Je ne vais pas refaire ici le débat sur les « jeunes d'origine étrangère », les skinheads, les jeunes blancs (à mon avis il n'y avait pas seulement des jeunes, parmi les supporters d'Anderlecht, d'après les reportages vus à la télé). Sans doute que le Mrax ou le centre pour l'Egalité des Chances, vont protester dans les jours qui viennent à l'instar de ce conseiller communal Ecolo, qui trouvait scandaleux que seuls des jeunes immigrés avaient été arrêtés...mais pas un mot pour les riverains, les commerçants et les propriétaires de bagnoles qui se retrouvent avec des façades endommagées, des vitrines cassées et des voitures défoncées. Or il s'agit d'un quartier populaire, comme on dit pour ne pas dire qu'il s'agit d'un quartier pauvre, les commerçants n'y roulent pas sur l'or, les habitants sont en général des travailleurs (chômeurs ou non), et ils ont besoin de leur voiture, achetée à crédit pour aller au boulot et se déplacer en famille, qui va payer les réparations ?

La police a fait son boulot, avec les moyens du bord pour faire cesser au plus vite les bagarres et rétablir l'ordre. La seule chose que les autorités auraient du prévoir, c'est de ne pas autoriser la venue des jeunes d'origine étrangère des communes avoisinantes jusqu'à Saint Guidon en les stoppant avant. Nous vivons dans un état de droit où les citoyens ont le droit de vivre en sécurité, la rue n'appartient pas à la racaille désoeuvrée qu'elle soit blanche, noire, brune ou chocolat bleu pâle et les émeutiers dont la participation aux actes de vandalisme s'avèrera, doivent payer pour les dégâts qu'ils ont occasionnés non pas aux nantis mais à des travailleurs et leurs familles pour qui les temps sont déjà durs assez !

Il faut cesser la politique laxiste en vigueur à Bruxelles, résultat d'une appréciation erronée du problème lié à l'attitude des jeunes issus de l'immigration des élus socialistes et appliquer la tolérance zéro dans tous les domaines de la délinquance. D'autres villes européennes ont déjà démontré que c'était possible et ont vu la situation de leurs centres urbains s'améliorer. Encore faudrait-il que le PS des communes bruxelloises Flupke Moustache en premier, aient le courage des mesures qui s'imposent. Pas certain à un an des élections...Triste soirée en tous cas, surtout pour les anderlechtois.

polit-1_b

Les commentaires sont fermés.