07/05/2008

L'humeur du jour 07/05

 

Une constatation s'impose de prime abord avec le retour du communautaire et de BHV au centre de l'actualité politique belge : comment voulez-vous que les belges fassent encore confiance à des politiciens qui sont incapables de décider s'ils doivent...décider !

A croire que le seul manuel que n'aient jamais lu nos édiles est « La politique pour les nuls ».

On se retrouve un an après les élections, avec un premier ministre, qui n'est pas soutenu par son parti, on finit par se demander d'ailleurs ce qu'il fait là, lui-même d'ailleurs doit se le demander, ainsi que les 800.000 électeurs (flamands) qui ont voté pour lui. Manque de charisme, de vision politique à court, moyen et long terme et de leadership. Depuis que Leterme nous a été imposé par la Flandre, la politique belge s'est transformée en « radeau de la Méduse ».

Ce qui est clair par contre, c'est la volonté politique flamande, d'imposer, par la force si il le faut sa vision séparatiste de la Belgique au détriment d'ailleurs de la volonté populaire ainsi que des dossiers urgents à traiter et qui eux concernent directement la population. D'un autre côté, il est certain qu'aucun parti flamand, n'osera faire marche arrière sur ce dossier étroitement lié au concept de « plus d'autonomie pour la Flandre » et de se présenter aux élections régionales de l'année prochaine avec l'étiquette, que lui accoleraient les partis concurrents, d'avoir reculé devant les francophones. Il est certain qu'en Flandre la pression, du Vlaams Belang, de la NVA et de la liste Dedecker pèsent lourd dans la balance....

Quoi qu'il en soit, si la Belgique se dirige vers une crise de régime, la faute en incombera uniquement à nos politiciens et ceci contre l'avis des belges. Sachons nous en souvenir la prochaine fois que nous passerons par les urnes !

ec05d65b0809672350b0d5795b92c9d6

12:00 Écrit par Figaro dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bhv, leterme, ps, mr, cdh, politique, societe, info, actu, actualite, belgique |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.