26/04/2008

Humour belge...ou pas !

 

Marrant quand même, je m'étais toujours imaginé que ministre des affaires étrangères, c'était un poste dévolu à quelqu'un qui avait un minimum de diplomatie. Alors que Karel De Gucht, notre ci-devant flamingant diplomate en chef, lui est plutôt du genre bulldozer avec la psychologie en moins, d'où la mini crise que cela a provoqué avec notre ancienne colonie, c'est peut-être de là que vient le problème d'ailleurs, l'ami Karel n'a pas encore été mis au courant que le Congo n'était plus belge.

Bon, il a des excuses notre Talleyrand du Nord, quand on prête 100 millions d'euros par an à un pays « ami » (et accessoirement ancienne colonie exploitée durant plus d'un siècle), on aime bien savoir si celui-ci utilise nos (très) chers deniers à bon escient et avoir autre chose comme réponse de qui habite là que « Toi y en a allé te faire foutre ! ». C'est vrai quoi, un pays en proie à la division ethnique, avec un gouvernement incapable de gérer ses problèmes, avec des politiciens corrompus, j'ai nommé...mais non pas le Congo, la Belgique est-il bien placé pour donner des leçons aux autres ?

Vous avez déjà remarqué la belle brochette de politiciens professionnels dont la Belgique peut s'enorgueillir ? Avec le terne premier ministre que les Ménapiens nous imposent depuis plusieurs décennies, à croire qu'en Wallonie il n'y a aucun politicien capable d'assumer cette fonction...quoique... Il y a la Lio des Ripoux à Mons, mais il a déjà du mal à gérer ses propres troupes, alors la Belgique... Il y a le Nain Bleu, mais lui a tendance à égarer ses (nos) sous, à Charleroi...il n'y a plus personne, où alors faudrait tenir le Conseil des Ministres au tribunal, à Namur il y aurait bien Super Wallon, mais il est déjà fort occupé et l'Ardenne star sur You Tube, ça risque fort de ne pas le faire... Bref, il y aurait bien Joëlle qui vaut mille kets (comme on dit à Bruxelles), mais elle dit « Non », donc.... La Wallonie désert politique ?

Tout ça ne nous dit pas ce qu'on doit faire pour résoudre cet imbroglio...et si on demandait aux Chinois ? Déjà que tout ce qui nous entoure dans nos maisons est made in China, nos pc, nos TVs, les pièces de nos voitures, nos fringues, etc, etc.... alors pourquoi pas des politiciens chinois, hein ? Vous croyez qu'on verrait la différence ? Déjà que pour de nombreux wallons, le flamand c'est du chinois....

Commentaires

Très bel article.
Il y a une solution bien simple pour sortir de l'imbroglio avec la R.D.C. et Kabila Junior:
Nos politiciens de pacotille devraient ne plus s'occuper des pays en voie de développement par des aides financières à fonds perdus.Notre pays va tout droit dans la catégorie des pays sous-développés et ou le cahot est en train de s'intaller.Quand à l'Ex Congo Belge devenu la R.D.C. République Démocratique!!! du Congo, il ne faut jamais oublier qu'il a éjecté les Belges en 1960 avec l'assentiment et le bon vouloir de notre monarchie (Baudouin).Notre situation est identique à celle des U.S.A. qui, il y a plusieurs décénies, a aidé financièrement à coups de Mlliards de US$,les pays producteurs de pétrole comme, l'Arabie Séoudite, L'Iran, l'Irak, le Koweit, la Syrie etc...et tous ces pays actuellement cherchent à nuire les USA par le terrorisme, le chantage...et ont oublié les aides qu'ils ont reçu.Dès lors la Belgique devrait ouvrir ses yeux et comprendre que si l'on ne met pas un frein radical à l'immigration avec les pays du maghreb, et l'Afrique, notre pays deviendra très vite une colonie partagée entre tous ces pays.Quand les médias annoncent un recensement de +/- 900.000 étrangers en Belgique, je vous assurre que vous pouvez y ajouter 50% d'illégaux sans papiers et en situation illégales.Il suffit pour cela de voir cette semaine la rafle faite à Bruxelles dans les magasins de nuit pour comprendre.76 commerces fermés sur 176 contrôlés.Nos politiciens et la Belgique deviennent ridicules aux yeux du monde.

Écrit par : LE DENONCIATEUR 2 | 26/04/2008

Les fluctuations politiques sont de rigueur. Ce qui était un imbroglio hier, ne l'était peut-être plus maintenant !

Écrit par : stratégie innovation | 30/06/2013

Les commentaires sont fermés.