12/04/2008

Mange du chien, mon amour

 

Enfin du chien propre à la consommation pour les coréens !

Les autorités de Séoul veulent classer le meilleur ami de l'homme comme animal de boucherie afin de pouvoir fixer des règles sanitaires et rassurer ainsi les consommateurs locaux de viande canine. Selon les estimations, 2 à 4 millions de chiens seraient consommés chaque année en Corée du Sud, mais en l'absence de règles d'hygiène l'abattage et la transformation s'effectuent dans des environnements insalubres, ce qui représente un risque pour les consommateurs.

idefix
 

La capitale sud-coréenne a toujours eu une position ambivalente à propos de la viande canine. Pour éviter toute mauvaise publicité avant les Jeux olympiques de 1988, elle avait interdit la vente de viande de chien et de serpent en les qualifiant d'"aliments immondes". Mais cette loi est largement ignorée puisque, selon les estimations, quelque 500 restaurants en servent à Séoul.
Si le projet est adopté, la consommation de viande de chien augmentera dans des proportions considérables.

Demain peut-être, aurons nous la chance de trouver chez Carrefour ou Colruyt au rayon surgelés des côtelettes ou du civet de chien à côté du bœuf et du jambon. Parait qu'il faut s'ouvrir aux cultures étrangères...bon appétit !

manger_chinois_a_paris

Les commentaires sont fermés.