07/04/2008

Dossier Laloux chez le Procureur

 

Frédéric Laloux (PS), secrétaire d'Etat fédéral à la Pauvreté va pouvoir s'expliquer. Car le procureur général de Liège, Cédric Visart de Bocarmé, qui avait ouvert un dossier pour M. Gavroy vient d'en faire autant Laloux. C'est que le parquet doit poursuivre les faits éventuellement délictueux qui sont faux et détournement portés à sa connaissance, la qualité ministérielle de M. Laloux fait que le dossier vient tout juste d'être transmis par Dinant à la cour d'appel de Liège.

On n'en sortira donc jamais au PS, avec ces mandataires qui méprisent les lois les plus élémentaires que tout citoyen belge se doit de respecter. Depuis quelques années, il semble que les édiles socialistes se sont données le mot pour accélérer encore plus la déliquescence du parti socialiste : Charleroi, logements sociaux, Huy, douche ministérielle, file devant les écoles, parachutages inopinés et mal venus, communication laborieuse, etc, etc....

Quelle idée aussi que cette volonté de nommer une personnalité telle que Frédéric Laloux secrétaire d'Etat à la Pauvreté. Alors que beaucoup dans les cénacles du côté de la capitale wallonne se plaisent à le décrire comme étant un arriviste, imbuvable et imbu de sa personne. Quelle empathie peut bien avoir une personne telle que lui, avec les plus démunis de notre société ?

Le cacique du PS, Elio di Rupo, semble avoir du mal à trouver dans ses rangs des mandataires qui soient dignes de représenter la confiance que lui apportent les électeurs socialistes, de moins en moins nombreux, il faut bien le dire, qu'ils sont, fatigués de toutes ces affaires à rebondissements.

Où sont donc ses promesses de nettoyer le PS de ses parvenus, un an plus tard ? Toujours nulle part.

42

Les commentaires sont fermés.