18/03/2008

Leterme a accouché

 

Les partenaires de ce qui va devenir le gouvernement Leterme sont arrivés à un accord, les derniers points litigieux ont été réglés cette nuit.

Il s'agissait notamment  de la réforme fiscale, chère à Didier Reynders, agrémentée de mesures pour soutenir l'emploi. La politique d'immigration, plus précisément les critères de régularisation des sans-papiers, ainsi que de s'entendre sur la réforme de la loi Lejeune et les normes de croissance des soins de santé.

Ce qui est clair pour l'instant (on en saura plus jeudi ) c'est que cet accord gouvernemental consacre trop peu d'attention au pouvoir d'achat et à la politique sociale. Toutes les mesures en la matière sont renvoyées vers une commission et feront l'objet d'une étude.

Ce qui par contre se trouve bien dans l'accord de gouvernement, ce sont de beaux cadeaux pour les entreprises. Ainsi rien n'est fait contre les abus des intérêts notionnels. Cela coûte deux milliards d'euros, argent avec lequel de très nombreuses mesures auraient pu être prises  pour la population, notamment en ce qui concerne le pouvoir d'achat des bas et moyens revenus.

Bref un accord gouvernemental fait de bric et de broc, qui a soigneusement évité tous les sujets qui fâchent en les reportant au mois de juillet, on se demande ce qui permettra à Leterme de résoudre ceux-ci d'ici 3 mois.

_0318_verfil

Les commentaires sont fermés.