07/03/2008

Reynders joue au trader

 

Didier Reynders joue encore au trader fou, cela devient d'ailleurs une habitude chez lui, déjà qu'il nous a "égaré" pratiquement deux milliards de nos contributions... Voila maintenant qu'on apprend qu'il a consciemment retenu les informations sur le coût du dispositif des intérêts notionnels (pour plus d'infos sur ce que sont ces intérêts notionnels voir : http://presente.skynetblogs.be/post/5625818/reynders-a-me...), une analyse du service d'études du SPF Finances chiffre ce coût à 2 milliards d'euros.


bd7719ebd123ad3085eebf6cfdbab49f

 

Les commentaires sont fermés.