04/03/2008

Télé-réalité : saga Sagawé

 

Un accord est intervenu entre le ministre André Antoine et les époux Sagawé. Ils pourront rester dans leur maison de Sars-la-Buissière jusqu'à leur décès. Elle sera ensuite léguée à la Région wallonne, qui la fera démolir à leurs frais.

Le plus fort là-dedans, c'est que la signature de cet accord a été transformé en mauvais épisode de télé-réalité par RTL-TVI et son présentateur du programme dominical Controverse Pascal Vrebos qui semblait prendre des allures de Julien Courbet dans « Sans aucun doute »...

Ce qui restera de cette saga qui dure depuis plus de 15 ans, c'est la prestation pitoyable du ministre André Antoine dans la gestion de ce dossier et dans sa conclusion médiatique déplacée.

verfil0403

Les commentaires sont fermés.