15/02/2008

Sarkozy : civisme et morale

Nicolas Sarkozy a souhaité ce vendredi en viste dans des établissements scolaires que les nouveaux programmes scolaires intègrent une "instruction civique et morale" notamment pour enseigner aux élèves "le respect des valeurs et des emblèmes de la République".

Extraits de quelques déclarations :

"Je pense que l'abandon de l'enseignement de la morale à l'école n'a pas été un progrès mais au contraire un recul. C'est la raison pour laquelle j'ai demandé à Xavier Darcos de prévoir dans les nouveaux programmes l'instruction civile et morale"

"Cette instruction civique et morale prévoit notamment l'apprentissage des règles de politesse et de bonne tenue, la connaissance et le respect des valeurs et des emblèmes de la République française: le drapeau tricolore, Marianne, l'hymne national, à l'écoute duquel nos enfants devront se lever"

"Cet enseignement présentera également, pour les plus grands, les règles élémentaires d'organisation de la vie publique et de la démocratie: le refus des discriminations de toute nature, la démocratie représentative, l'élaboration de la loi, les enjeux de la solidarité nationale"

charliehebdon817130208dfz8
 

"C'est dans ce cadre que s'inscrira l'initiation des enfants au drame de la Shoah". A ce sujet l’idée de Nicolas Sarkozy est de confier la mémoire d’un enfant déporté à chaque élève de CM2....(il y eut environ 11.000 enfants juifs déportés par les nazis et le régime de Vichy durant l'occupation). Mais on est en droit de se poser la question pourquoi des enfants de 10 ans sont appelés à s’identifier par décision d’État à des victimes - et des victimes qui avaient en grande partie leur âge lorsqu’elles furent assassinées. Sans réflexion politique, historique ou psychologique préalable.

On peut à bon droit se demander pourquoi....en plus n'est-ce pas un peu sélectif ....

332003041-memoire-selective

Les commentaires sont fermés.