14/02/2008

Saint Valentin de Verhofstadt III

Guy Verhofstadt  réunit son gouvernement pour un dîner à la grecque, dans l'espoir d'insuffler un esprit d'équipe. Un cadeau à son successeur... à moins que le Roi ne lui demande de rester…

 

Pour resserrer les liens entre les membres de son équipe gouvernementale, le Premier ministre a invité ses 13 partenaires avec leurs conjoint(e)s, hier soir, à un dîner convivial dans un excellent restaurant grec de Bruxelles, le "Notos", une maison de bouche sacrée par le magazine "Knack", meilleur restaurant étranger de la capitale.

 

Jusqu’ici les frais de négociations gouvernementales ont coûté en frais divers aux contribuables la modique somme de 200.000 euros, dont 83.000 euros en frais de bouche (traiteurs, restaurants, etc…), se contentent pas d’un jambon beurre nos édiles !

Si vous voulez invité votre amour pour la Saint Valentin chez Notos, sachez que le Menu spécial Saint Valentin y est à 60 euros/par personne, sans les vins….

 

Petit calcul rapide effectué sur ma calculette (c’est pas le même modèle que celle de Reynders) l’addition du jours doit s’élever autour des 2000 euros !

 

Il est vrai qu’avec les comiques troupiers flamands, la soirée a certainement été des plus amusantes

album_large_292722

Les commentaires sont fermés.