30/01/2008

Chèque Logement

Les locataires et les propriétaires de certaines communes de Wallonie vont pouvoir bénéficier du chèque-logement et du chèque-travaux, a annoncé ce matin le ministre wallon du Logement, André Antoine.

Le principe consiste à accorder aux propriétaires, via une agence
immobilière sociale ou une agence de promotion du logement, une aide à la location. Pour le locataire qui bénéficie de la réduction de loyer, l'aide varie entre 50 et 100 euros par mois, selon ses revenus et la région dans laquelle se situe le bien. Le propriétaire peut pour sa part bénéficier d'un chèque-travaux pour rendre son bien salubre, équivalent à 30% du montant des travaux.

Les chèques ne peuvent être accordés qu'aux personnes à revenus
modestes ou en état de précarité, habitant dans les zones à forte ou très forte pression foncière, ou dans les zones franches urbaines. La mesure concerne 75 communes wallonnes.

2007-05_Droit-au-logement

 

Il serait également temps d'obliger les communes récalcitrantes à se tenir au quota imposé concernant le nombre de logements sociaux à fournir, ainsi que d'appliquer correctement la loi concernant les immeubles vides et laissés à l'abandon par leurs propriétaires qui visent à spéculer sur la montée des valeurs immobilières, en réquisitionnant ces immeubles et en les transformant en logements sociaux !

Les commentaires sont fermés.