27/06/2007

Charleroi : Magnette en a fini avec Van Cau ?

Les enfants Van Cau et De Clercq n'ont pas signé le document de Magnette

 

propaganda3

 

 

L'émissaire du PS, Paul Magnette, a confirmé qu'il avait accompli sa mission concernant le pacte de majorité, en recueillant vingt signatures au bas du document parmi les vingt-trois Conseillers communaux socialistes de Charleroi.

Les trois Conseillers "réfractaires" sont Philippe Van Cauwenberghe, Allisson de Clercq et Benoît Delbèque. L'ancien bourgmestre Jacques Van Gompel s'est finalement rallié au contenu de ce pacte qui fera de Jean-Jacques Viseur son successeur à la tête de la ville. Paul Magnette a considéré que c'était un "soutien inespéré et qui mettait ainsi l'accord sur rails, d'autant que le vote relatif au décret Courard doit intervenir jeudi après-midi à la Région wallonne".

Pour ce qui concerne les Conseillers qui n'ont pas signé, il s'est refusé à commenter leur attitude, se contentant de dire que certains signataires avaient demandé un délai de réflexion avant de se rallier finalement au contenu de ce pacte. "Les trois Conseillers en question peuvent encore signer s'ils le veulent, tout comme ils pourront le voter lors du Conseil communal qui l'entérinera", a encore expliqué Paul Magnette.

Les commentaires sont fermés.